06 60 42 20 44
contact@actionresponsable.com

L’entreprise à impact

Une entreprise sur cinq a un impact global positif sur la société. C’est ce que révèle une étude récente d’un cabinet d’audit hollandais.

Le terme « entreprise à impact » ou aussi “entreprise contributive” à le vent en poupe ces dernières années. Hormis les grands groupes qui possèdent déjà des départements RSE structurés, les PME et ETI s’engagent à leur tour.

Les chefs d’entreprises comprennent de mieux en mieux les avantages de s’engager pour construire de nouveaux modèles de développements. Les chiffres parlent d’eux même. Une entreprise sur cinq active sur les volets sociaux et environnementaux présente de meilleures performances économiques que les autres entreprises. Et pas seulement par l’amélioration de son image. Il s’agit aussi d’efficacité productive.

Comment expliquer cela ?

L’investissement consacré à la résolution des enjeux sociaux et environnementaux permet d’obtenir des résultats autant sur les plans internes qu’externe c’est à dire sur toutes les parties prenantes de l’entreprise (salariés, clients, fournisseurs, partenaires…).

A l’intérieur de l’entreprise tout d’abord où l’investissement humain permet de renforcer le sentiment d’appartenance des collaborateurs. L’attachement à l’organisation est important pour le renforcement de l’implication des troupes. Les salariés s’investissent, à travers leurs actions, dans la transition écologique et sociale en développant de nouveaux produits, en améliorant les services existant ou encore leur propre bien être. Il ne s’agit là que de quelques exemples des nouvelles implications des salariés vis à vis de leur travail. Cette démarche redonne du sens aux actions quotidiennes et renforcent la fidélité des collaborateurs à leur entreprise. Enfin, l’attrait de nouveaux talents est un enjeu d’importance. L’entreprise facilite ainsi ses recrutements grâce à ses valeurs engagées et son action contributive. Les candidats sont séduits par l’implication et la diversification des tâches proposées par l’entreprise à impact.

Cette dernière développe son cœur de métier mais est en recherche constante de défis permettant d’agir positivement sur la société.

Du point de vue extérieur à l’entreprise, les impacts positifs sont aussi de la partie. Cela peut se traduire par une image améliorée auprès de ses clients, partenaires et fournisseurs. Les nouvelles actions mises en place dans l’entreprise apporte de la valeur supplémentaire et permettent aux clients et fournisseurs de mieux s’identifier par rapport aux valeurs de l’entreprise.

Car oui, il s’agit aussi de cela, l’entreprise à impact affirme de nouvelles valeurs de société, autrefois inhibées par la prépondérance économique et la recherche de profits maximisés. Aujourd’hui, les entreprises s’affirment nettement plus en s’engageant davantage pour des causes qui leur sont chères.

Actions sociales et environnementales

Le mécénat, les actions portant sur l’insertion des plus fragiles ou encore l’égalité salariale entre hommes et femmes participent à cette engagement de l’entreprise. Nombre d’entreprises s’engagent sur la voie environnementale en réduisant leur émissions de gaz à effet de serre. Elles améliorent leur bilan carbone ou réfléchissent à éco-concevoir leur produits..

Suivant l’identité de chaque organisation, un monde de possibilités vertueuses est en train de se frayer un chemin. Chaque entreprise peut adapter son activité pour maximiser son impact et sa contribution sociétale.

La direction de l’entreprise est bien sûr le moteur initial de cette démarche. C’est elle qui impulse la stratégie à prendre. Elle donne à ses collaborateurs davantage d’autonomie pour innover. Les salariés sont donc enclins à s’aventurer sur des terrains sociétaux qui ne font traditionnellement pas partie de leur cœur de métier (ex: de l’intrapreneuriat). La direction de l’organisation actionne aussi le levier financier pour alimenter les projets contributifs.

A l’heure de la transition écologique et sociale, l’entreprise traditionnelle a donc dû souci à se faire. Les organisations recherchant l’équilibre entre performance économique et maximisation de leur impact social et environnemental se développent rapidement et séduisent. Elles viennent bousculer les schémas entrepreneuriaux classiques pour réinventer l’entreprise de demain.

Pour aller plus loin sur le sujet: 2019, prêts pour la Révolution Sociétale ! Par Cécile Colonna d’Istria, Produrable.